Biathle Laser run Triathle Tetrathlon Pentathlon
VIE FEDERALE >

COMITE DIRECTEUR - PARIS - 06 février 2016

Lors de la réunion sur la convention d'objectif, la fédération a reçu des félicitations sur les résultats sportifs et les quotas obtenus pour les JO de Rio, mais aussi sur la politique de développement et la forte augmentation du nombre des licenciés. La dotation financière globale a été maintenue avec une augmentation sur les actions liées à la préparation olympique. Il faut poursuivre nos efforts dans lesquels les cadres techniques ont maintenant, officiellement, un rôle à jouer au travers des lettres de mission.

Plusieurs points relevant plus précisément du conseil fédéral ont été abordés à cette occasion : proposition d'un « mercato » au moment des mutations pour éviter une surenchère entre les clubs, intérêt d'un échange entre régions sur le CNDS, utilisation des performances de nos meilleurs athlètes en terme de communication, question de la valorisation des bénévoles.

Le développement a ensuite fait l'objet d'un large échange. Plusieurs clubs et un comité régional sont créés ou en voie de création. L'accent étant mis, après présentation par le secrétaire général de tableaux montrant l'évolution de celles-ci à partir de 2014 et les stratégies possibles pour continuer la progression en 2016 : d'une part les bons résultats globaux ne doivent pas masquer d'importantes disparités régionales et d'autre part la masse en valeur absolue des cotisations doit suivre elle aussi une courbe ascendante. La question de l'encadrement a aussi été posée, liée à celle des nouveaux diplômes en cours de création.

Les aspects sportifs ont permis de revenir sur la date des championnats de France de laser run, dont la date initiale des 25 et 26 juin a été modifiée suite à l'organisation au niveau international du trophée Ulysse à Rome les mêmes jours, le président demandant de répondre rapidement sur la faisabilité de cette organisation les 11 et 12 juin et la participation des athlètes sélectionnés pour les jeux olympiques, soulignant l'impact en termes de communication, mais aussi de préparation pour les athlètes concernés.

Joël Bouzou a ensuite rendu hommage à Jean Pierre Pichot, démissionnaire du poste de président de la commission sportive, pour son travail et sa contribution très importante à notre sport à différents niveaux.

Il a proposé, pour le remplacer, Emmanuel Clergeau, qui cumule qualités humaines et connaissance du pentathlon en tant qu'athlète puis entraineur, et est reconnu au niveau national et international (il a pendant une période entrainé la brésilienne Yane Marques, 3ème au JO de Londres).

La trésorière fédérale, Françoise Guende soumet à l'approbation un budget (qui obtient l'unanimité) qui confirme un exercice en équilibre, légèrement bénéficiaire d'environ 1700 euros, suite à des efforts constants tout au long de l'année pour maitriser nos dépenses : la politique d'aide au développement pourra continuer à être soutenue, selon des modalités différentes et après l'effort massif accompli pour la dotation en pistolets et cibles laser.

Le vice-président, Hyacinthe Carrera, a souligné qu'il s'agit également d'un changement profond de fonctionnement et de mentalité avec la responsabilisation des comités et des clubs.

Le CNOSF a été sollicité et a répondu positivement pour soutenir l'organisation des championnats du monde de laser run, et la candidature de Joël Bouzou aux instances internationales. Cette dernière aide sera demandée à nouveau en 2016.

Le directeur technique national, a fait un rapport sur différents points, en particulier les sélections pour les coupes du monde (les juniors et les seniors participeront également à des compétitions internationales de niveau B), le Parcours de l'Excellence sportive avec le nombre des athlètes dans le PES a la rentrée de septembre dans les différents pôle la convention d'objectifs 2016 (outre les points soulignés par le président, 2 axes prioritaires ont été retenus par le ministère , le plan sur la citoyenneté et le plan fédéral de formation), le développement (les actions des cadres techniques pour le développement doivent se matérialiser par de licences reparties par périmètre de pôle), la formation ( il informe des difficultés rencontrées pour la mise en place d'un CQP, mais confirme la finalisation prochaine du CS avec des mises en place envisagées à Ft Romeu, Bordeaux et St Quentin).

La présidente de la commission communication, Sylvie Flayols, a ensuite abordé successivement la question du rôle des athlètes dans la communication fédérale, et sa coordination avec les entraineurs nationaux, la convention entre la police et la fédération ; elle a évoqué le service civique, intéressant pour la fédération et les régions et même les athlètes de haut niveau, a proposé à la fédération des devis pour des flammes et des clés USB et posé la question de l'évolution du site fédéral.
Le président a dit que la communication devrait passer par les réseaux sociaux et que des compétitions de laser run pourraient s'organiser à distance, comme cela se fait déjà au « Parkour ».

Au titre des questions diverses, et dans le cadre de la rédaction de l'ordre du jour de la future assemblée générale, le président a proposé la création d'un groupe de réflexion concernant une modification éventuelle des statuts de la fédération ; une commission « Masters » qui réfléchira aux modifications réglementaires nécessaires à une pratique adaptée au public adulte, particulièrement pour le laser run, a aussi été créée : le président a proposé à Jean Luc Sauvageot de prendre la direction de ce groupe de travail, rappelant qu'il faut, cependant, veiller à maintenir un lien avec le règlement international ; enfin, des échanges ont lieu sur une évolution éventuelle du tarif des licences pour la prochaine saison, question qui sera débattue lors la prochaine assemblée générale.

L'ordre du jour étant épuisé, le président, à 15H30, a remercié les membres pour leur participation à ce comité directeur riche de nombreux échanges, et souhaité un bon retour à tous, donnant rendez-vous lors de l'assemblée générale du 5 mars prochain dans ces mêmes locaux du CNOSF.






Contactez-nous

FF Pentathlon Moderne
1 av Pierre de Coubertin
75640 Paris cedex 13
Tel : 01 58 10 06 66
Fax : 01 58 10 01 71
federation@ffpentathlon.fr

Nos Partenaires