Biathle Laser run Triathle Tetrathlon Pentathlon
VIE FEDERALE >

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE - PARIS - 07 mars 2015

Synthèse et Relevés de décisions

L'assemblée générale de la FFPM s'est donc tenue, conformément à la tradition, au CNOSF le 7 mars dernier.

En ouverture, le président Joël Bouzou a rappelé les principales étapes de l'année écoulée, ainsi que les enjeux et défis présents et à venir. Il s'agit essentiellement, pour assurer la pérennité de la fédération, à l'heure où le pentathlon est conforté au sein des jeux olympiques, de réussir le développement, en s'appuyant sur les formats qui ont fait leurs preuves comme le triathle et sur les nouveaux, essentiellement le « laser run », qui séduit partout où on le met en œuvre, et tout particulièrement dans le milieu scolaire.

Claude Guiguet, secrétaire général, Hyacinthe Carrera, vice-président et Françoise Guende, trésorière, ont ensuite fait leurs rapports. Ce fut l'occasion de noter la qualité de la vie fédérale et particulièrement des instances dirigeantes, désormais au travail. L'occasion aussi pour H Carrera de revenir plus longuement sur la question du développement et de faire un point d'étape sur celui-ci, pour constater à la fois que le challenge de l'augmentation massive du nombre de licences (entre cinquante et cent pour cent d'augmentation sur l'exercice 2014-2015) sera réussi, mais aussi que cet accroissement est loin d'être homogène, et que trop de régions sont encore à la traîne ; il a conclu sur une note optimiste, soulignant que la saison n'est encore qu'à sa moitié, ce qui laisse espérer une généralisation de cette augmentation.

La trésorière a pu présenter un budget particulièrement honorable, puisqu'en seulement en déficit d'une quinzaine de milliers d'euros, alors que plus de quarante milles ont été investis dans l'aide à l'achat de pistolets et cibles laser.
Cette performance, les membres du bureau l'ont rappelé, est due à des mesures drastiques. D'une part les dépenses de fonctionnement ont été réduites à leur plus simple expression : on souligna que les frais de déplacement du président sont voisins de zéro, que le bureau a travaillé par visio conférence, que le coût des réunions du comité directeur a été optimisé en particulier par des rencontres en province.
D'autre part, les prises en charge des compétitions ont été revues à la baisse, la responsabilité de celle-ci étant transférée sur les comités et les clubs. Ce budget 2014, consolidé, et le budget prévisionnel 2015 ont ensuite été mis au vote et approuvés.

Le directeur technique a fait un point sur les modifications demandées par le ministère au parcours de l'excellence sportive. Cela concerne la délabélisation d'un pôle France jeune en pôle espoir ou la suppression d'un pôle France jeune. Apres un point sur les actions menées sur la formation, il a rappelé les résultats sportifs de la saison 2014 et les objectifs 2015 pour les collectifs jeunes et seniors.

Ont suivi le rapport du commissaire aux comptes et celui de différentes commissions, de communication, sportive et médicale.
Une discussion a permis de faire le point sur la question des licences et du lien entre médical et assurances, éclairée par les interventions des médecins Frédérique Gardant, et Alain Frey.
Un dernier point, important, était à l'ordre du jour ; il s'agissait de la modification des statuts, destinée à mettre ceux-ci en conformité avec les nouvelles orientations fédérales. Ont successivement été adoptées celle de l'article 1, qui élargit les buts de la fédération à la pratique des nouveaux formats, et celles des articles 25 et 26, qui créent le conseil fédéral et la commission sportive. Ces deux instances font une large place à la représentation des comités régionaux, dont les présidents ou leurs représentants ont vocation à être le fer de lance de la vie fédérale, comme dans la plupart des autres fédérations.

Au terme d'une réunion dense et, il faut le souligner, qui s'est déroulée dans les temps prévus, le président remerciait les participants, rappelait la nécessité du regroupement de l'ensemble des forces vives de nos clubs et se félicitait à nouveau de la qualité des travaux, et plus largement des relations, au sein des instances dirigeantes.

Et la réunion s'est ensuite logiquement prolongée, de façon certes moins formelle, au cours du buffet qui a suivi cette assemblée générale.



Contactez-nous

FF Pentathlon Moderne
1 av Pierre de Coubertin
75640 Paris cedex 13
Tel : 01 58 10 06 66
Fax : 01 58 10 01 71
federation@ffpentathlon.fr

Nos Partenaires