Biathle Laser run Triathle Tetrathlon Pentathlon
VIE FEDERALE >

COMITE DIRECTEUR - AIX EN PROVENCE - 08 novembre 2014

Synthèse et Relevés de décisions
C'est au CREPS d'Aix en Provence que le comité directeur de la FFPM s'est réuni le samedi 8 novembre. L'ordre du jour, fourni, avait été établi par des réunions de bureau préalables, de sorte que la journée, de 11h du matin à un peu plus de 17h, entrecoupée par un repas pris au CREPS et auquel participait Claude Lassalle, président de l'AUC, a pu être entièrement consacrée aux travaux du comité directeur.

Un peu plus tôt, et jusqu'à 11h, le Conseil Fédéral, dont les membres ont ensuite été invités au Comité Directeur, avait tenu sa deuxième réunion: la synthèse de celle-ci a d'ailleurs nourri le point consacré à cette instance dans l'ordre du jour.

En ouverture, le président Joël Bouzou, après s'être félicité du bon fonctionnement institutionnel, est revenu sur ses rencontres avec le secrétaire d'état aux sports Mr Thierry Braillard et le directeur UNSS Mr Laurent Petrynka.
Il a ensuite réaffirmé l'absolue nécessité de gagner la bataille du développement, exhortant en particulier chacun à s'engager pour multiplier les pratiques et trouver des dirigeants.
La suite, plus technique, a vu l'adoption de plusieurs propositions concernant en particulier le calendrier des réunions institutionnelles, une modification de la proposition de statuts types pour les clubs, conforme aux nouvelles directives ministérielles, la validation du règlement médical avec des mises au point sur les surclassements.

Après le repas, un long moment a été consacré plus précisément au développement. Hyacinthe Carrera, rapporteur de cette question, a répété que si un sursis était accordé à la fédération, il était absolument nécessaire de réussir sur les engagements pris. La perspective d'une augmentation importante du nombre de licenciés jointe à celle d'un budget en équilibre constitue à cet égard deux signes forts.
Le développement se fait essentiellement grâce aux actions de terrain, mais aussi aux démarches au niveau national: des contacts, parfois très avancés sont pris avec l'UNSS, la FFSE (sport en entreprise), la FSU (sport universitaire), la fédération du sport pour tous, la FSPN (fédération sportive de la police nationale). Dans tous les cas, ce sont des partenariats qui sont recherchés, et on note que les nouvelles pratiques, en particulier le combiné (dont le président précise qu'une appellation est à l'étude à l'UIPM) séduisent.
Des décisions précises accompagnent l'engagement de tous les élus, comme les nouvelles pratiques et licences, le montant des retours sur licences 2014-15 vers les comités régionaux (1/3 du montant), les modalités de l'aide à la création de club (350 euros à l'adhésion à la FFPM et 650 euros la deuxième si le club compte au moins 30 licenciés), une proposition d'harmonisation du tarif des affiliations aux comités (les clubs s'affilieront au comité départemental lorsqu'il existe et celui-ci au régional).

Les cadres techniques comme les athlètes dans les pôles doivent aussi s'impliquer dans la dynamique fédérale; pour les premiers, le directeur technique inscrira cette dimension dans leurs missions.

Une autre mesure est aussi très attendue: la création d'un CQP (certificat de qualification professionnelle), à laquelle travaille la direction technique, si elle devient effective, facilitera grandement les choses, chacun pointant les difficultés actuelles pour trouver les éducateurs compétents et pouvant être rémunérés.

Françoise Guende, trésorière, (l'efficacité du tandem qu'elle constitue pour cette tâche avec Elisabeth Ribeiro, assistante-comptable de la fédération, a été unanimement soulignée!) a ensuite présenté l'état du budget fédéral au 30 septembre et les prévisions pour l'exercice 2014 intégrant l'investissement fédéral sur le matériel laser. Les autres questions financières ont validé l'aide aux clubs et aux comités pour la saison 2013-14 et le remboursement des déplacements des cadres techniques et des dirigeants réintégrant les dépenses d'autoroute à compter du 1er novembre 2014.

L'intervention du directeur technique national, Christian Roudaut a porté sur les résultats aux championnats du monde seniors, la convention d'objectifs 2015, l'organisation prévisionnelle de la saison internationale 2015, avec en particulier les modalités de sélection.
Concernant la commission sportive, le règlement national 2014-15 et les aides aux organisateurs (équitation, médical) ont été validés ainsi que le calendrier des compétitions nationales auxquelles pourront s'ajouter des compétitions régionales, notamment de combiné. Les engagements pour les épreuves juniors-seniors sont portés à 15 euros.

Un nouveau point, sur la communication, le site et le dossier sponsoring, a été fait par Sylvie Flayols, et un autre sur l'UNSS par Christian Gloméron.

Enfin, pour ce qui est du Conseil Fédéral, décision a été prise de financer des réunions spécifiques, qui pourront être jumelées avec celles de la commission sportive, dont les présidents font partie. Par ailleurs, c'est l'instance qui doit coordonner la mise en œuvre de politique fédérale. A ce titre, c'est par ce conseil que doit passer la rédaction d'un document faisant le point des pratiques de fonctionnement et de développement, depuis longtemps à l'ordre du jour, et qui doit être effective avant la fin de l'année.
L'importance du rôle de cette instance doit être actée dans les statuts de la FFPM: la modification, à cet effet, sera programmée lors de la prochaine assemblée générale.
Il ne restait plus alors au président qu'à lever la séance, non sans s'être une fois encore félicité de la qualité des débats auxquels tous les présents ont participé à un moment ou à un autre.





Contactez-nous

FF Pentathlon Moderne
1 av Pierre de Coubertin
75640 Paris cedex 13
Tel : 01 58 10 06 66
Fax : 01 58 10 01 71
federation@ffpentathlon.fr

Nos Partenaires